Rechercher

Comment réparer un parquet qui grince sans l’endommager?

Agaçant tous les habitants d’une maison, le parquet qui grince est une source d’inconfort quotidien qui peut aussi engendrer des problèmes plus graves pour la stabilité de votre sol. Nos nombreux passages ainsi que le poids de notre mobilier ont en effet tendance à dilater et à contracter le parquet, ce qui provoque des frottements entre les planches, responsables des grincements. Heureusement, cela peut être évité grâce à une réparation en quelques étapes.


Repérer les parties grinçantes

Pour déterminer correctement la source du grincement, il faut tout d’abord faire la distinction entre le support de plancher et le revêtement de plancher que l’on trouve sous forme de lames qui doivent être sablées et vernies avant ou après avoir été installées. Ensuite, afin de déterminer la ou les sources du grincement, il vous faut, si possible, aller dans la pièce en dessous et demander à une autre personne de marcher. De cette façon, vous pouvez observer le plancher et écouter les bruits afin de repérer les planches qui grincent. Les grincements peuvent provenir de plusieurs sources différentes :

– la friction des planches les unes contre les autres ou des planches contre les clous peuvent être dues à l’installation du plancher avec des matériaux non adaptés.

– les grincements peuvent être provoqués par un espacement trop important ou inadéquat entre les lames du plancher et le sous-plancher ou entre le sous-plancher et les solives. Le temps et les mouvements répétitifs d’expansion et de rétraction peuvent causer des écarts entre les planches, mais aussi faire ressortir les clous.

 – le bois trop sec ou bien trop humide peut légèrement changer la forme du sous-plancher et ainsi provoquer un problème d’expansion des lames de bois qui induit ensuite les bruits de grincement.


Remédier rapidement aux bruits

Si les grincements incessants perturbent fortement la vie en communauté au sein de votre maison, avant de faire appel à une entreprise spécialisée dans la réparation de plancher, vous pouvez commencer par poser du poids au niveau des lames grinçantes. Vous pouvez poser un mobilier, des livres ou tout autre objet lourd peuvent permettre de compresser les lames les unes contre les autres afin d’éviter ponctuellement leurs désagréables bruits incessants. 


Les réparations possibles

Selon la source du problème du grincement de votre plancher, plusieurs réparations peuvent être envisagées :

– l’installation de croix de Saint-André entre le sous-plancher et la solive s’ils bougent afin de les fixer pour mettre fin aux grincements; 

– la fixation de cales en bois entre le sous-plancher et la solive pour les tenir et éviter ainsi les mouvements bruyants. 

– la fixation des lames du plancher avec le sous-plancher à l’aide de vis pour empêcher leur friction;

– la fixation du sous-plancher et de la solive avec des vis. Le remplissage des trous ou des espaces à l’aide de mastic de bois; 

– le nettoyage des espaces entre les lattes avec un puissant appareil anti-poussière ou un aspirateur avant application de talc qui dit pénétrer entre les lames; 

– la lubrification du bois en cas de bois trop sec, car celui-ci est sensible aux variations de température. La pièce dans laquelle le plancher est situé ainsi que celle d’en dessous doivent en effet être à une température tempérée;

– le changement des planches trop endommagées par de nouvelles planches neuves.

Les réparations de plancher sont accessibles à tous lorsque celui-ci n’est pas trop endommagé et si vous avez la possibilité de vous procurer le matériel nécessaire. Cependant, comme pour toute action qui touche la solidité et donc la sûreté de votre maison, il est préférable de faire appel à un spécialiste qui vérifiera justement la robustesse de votre sol et vous assurera de faire des réparations durables et efficaces sans endommager votre plancher.


Source : L’Artisan du Plancher

20 vues0 commentaire