Rechercher

6 conseils pour calfeutrer votre maison

Calfeutrer votre maison est très important. Cela la protège des dommages causés par l'eau, des coûts d'électricité élevés en raison de fuites d'air et même des parasites. Suivez ces six conseils pour calfeutrer votre maison.


1. Inspection

Le début du printemps et l'automne sont les meilleurs moments pour inspecter le calfeutrage extérieur de votre maison. Faites une inspection extérieure au moins une fois par an pour vous assurer que tous les joints sont étanches et prêts pour les intempéries.Testez le calfeutrant en le piquant avec un tournevis. Il devrait avoir une certaine élasticité; s'il se fracture ou se fissure, remplacez-le.


2. Nettoyer la surface

Essuyez la poussière et la saleté, et éliminez l'huile et les dépôts avec de l'essence minérale ou un solvant recommandé par le fabricant.Le plus important consiste à enlever tout le calfeutrant existant avec un couteau à mastic, une lame de rasoir, un tournevis ou encore du décapant à calfeutrage.Dans le cas de portes ou de fenêtres extérieures, grattez la vieille peinture, nettoyez la zone avec un savon doux et laissez sécher.


3. Quelle quantité utiliser?

Le succès de tout calfeutrage dépend de l'application de la bonne quantité de calfeutrant. Une des erreurs les plus courantes commises par les bricoleurs est de couper la buse trop bas, créant une grande ouverture qui distribue trop de calfeutrant.Pour de meilleurs résultats, le trou devrait être d'environ la moitié de la largeur de la fissure ou du joint à calfeutrer.Couper le tube à un angle de 45 degrés favorise également un travail plus soigné, bien que certains pros affirment qu'une entaille en forme de V facilite le calfeutrage en coin.


4. Technique

En appuyant sur la gâchette du pistolet à calfeutrer, vous obtenez un boudin de calfeutrant continu. Pour être efficace, ce boudin doit être travaillé ou comprimé pour bien pénétrer dans le joint. Donner une forme de «sablier» au boudin assure une meilleure adhérence et plus de souplesse. Le calfeutrage doit être épais là où il adhère aux deux côtés du joint et plus mince au milieu.Avec un peu de pratique, vous pourrez utiliser l'extrémité du bec pour travailler le calfeutrant tout en l'appliquant.Un simple doigt mouillé est l'outil de prédilection des bricoleurs, mais assurez-vous de porter des gants en latex si vous utilisez du silicone, du polyuréthane, du butylcaoutchouc ou tout autre produit calfeutrant pouvant irriter la peau.Vous pouvez également travailler le calfeutrant avec un cube de glace (qui a l'avantage de ne jamais coller au calfeutrant), un bâtonnet à café ou une cuillère en plastique.


5. Ruban-cache

Si vous êtes un novice en matière de calfeutrage ou si vous souhaitez réaliser une ligne de calfeutrant parfaitement droite et nette, travaillez avec une bordure de ruban-cache.Placez une bande de ruban de chaque côté du joint avant de procéder au calfeutrage. Assurez-vous que la bande soit droite et régulièrement espacée par rapport à la largeur du boudin.Appliquez un mètre (trois pieds et trois pouces) de calfeutrant à la fois et travaillez le boudin lorsque vous avez terminé. Ensuite, retirez délicatement le ruban.


6. La bonne température pour calfeutrer

La plupart des produits de calfeutrage extérieurs ne doivent pas être utilisés à l'extérieur lorsque le mercure plonge sous 7 °C (45 °F).En plus de prendre plus de temps à sécher, certains composés, en particulier ceux contenant du silicone, deviennent plus épais et difficiles à travailler. Si vous devez calfeutrer par temps froid, conservez le tube dans un endroit chaud (ou dans l'eau chaude si le tube est fait de plastique) jusqu'au moment de l'utiliser. Gardez le tube au chaud en faisant glisser un morceau d'isolant à tuyau sur le tube et sur le pistolet à calfeutrer avant de commencer à travailler. S'il fait moins de 7 °C (45 °F), vous pouvez également utiliser un cordon de calfeutrage pour des réparations d'urgence temporaires autour des fenêtres et des portes.Que faire avec un tube de calfeutrant à moitié vide? Vous pouvez trouver une autre surface à calfeutrer ou encore le refermer pour l'avoir sous la main à l'avenir. Le truc pour réutiliser le calfeutrant est d'empêcher l'adhésif restant de durcir. Bouchez la buse avec une vis ou un clou de mécanique résistant à la rouille.


Source :Pages Jaunes


8 vues0 commentaire